Habemus candidatum !

Tous les militants du canton avaient rendez-vous ce soir, de 17h00 à 22h00, pour voter à Saint-Orens et choisir leur candidate pour les cantonales de 2011.

Le résultat a été très net : 55 voix en faveur de Muriel Pruvot, contre 31 voix en faveur d’Aude Lumeau. Un rapport 64% / 36%. Aude a réalisé un score très honorable. Et ce sont les deux plus grosses sections du canton, à savoir Castanet et Saint-Orens, qui ont accordé à Muriel sa large majorité. A Castanet, 22 voix pour Muriel, contre 7 pour Aude : 76% pour Muriel. Mais une section (chut, pas de nom) nous a battus en accordant 100% de ses suffrages à Muriel : j’ai charrié la secrétaire de section en lui disant qu’elle aurait pu faire moins voyant. Bon, c’est une section de 6 militants dont 5 sont venus voter en masse 😉

La participation a été bonne : 46% des militants sont venus voter, certains ayant fait 40 minutes de voiture pour choisir leur candidate !

Mais surtout, c’est la proclamation et l’accueil des résultats qui ont été impressionnants de dignité des deux côtés. Aucune explosion de joie ni de déception ou autre colère. Les deux candidates ont accueilli le résultat avec beaucoup de simplicité. Leurs prises de paroles respectives ont rappelé la nécessité pour le PS de rester uni, et leur volonté de travailler de concert pour que le canton reste à gauche et revienne au PS. Et enfin Sébastien Denard, notre premier fédéral, a exprimé toute sa satisfaction devant le résultat et devant la responsabilité dont les sections ont fait preuve tout au long de la démarche.

C’était un beau moment de démocratie militante, et c’est aussi pour cela que je suis entré au PS : pour le respect et la valorisation du militant dont ce parti est capable de faire preuve.

Laisser une réponse